BULLETIN MUNICIPAL Numéro 34, janvier 2019, Commission Communication - page 8

L'ÉGLISE DE ROCHEFORT
Histoire d'une restauration au fil des siècles
Depuis le XIVème siècle que notre église existe, tout au long des
années écoulées, elle aura subi d'importantes modifications :
agrandissement, surélévation, création du transept, sans oublier le
perçage de nouvelles ouvertures.
Il y a une trentaine d'années, le conseil
municipal de l'époque entreprit la
rénovation intérieure et le chauffage.
Quelques années plus tard, une autre
équipe fit réaliser les travaux de la toiture,
des façades, de l'horloge et l'amélioration
des sonneries, et nous voilà aujourd'hui !
D'autres personnes ont pris le relais pour continuer l’œuvre avec
l’aménagement de la place, les abords de la réalisation de deux cadrans
solaires, pour remplacer ceux découverts lors des travaux de façade en
2006, trop dégradés pour être restaurés.
Deux cadrans d'Arcabas
Le cadran occidental représente le thème en relation avec le paysage :
l'eau s'écoule comme le temps au pied de la falaise de Rochefort. « Le
temps est sage, il révèle tout » (Thalès, philosophe grec vers 600 avant
JC). Et il en aura fallu du temps donné, du temps partagé, du temps de
travail pour tous les hommes et
les femmes au cours de tous ces
siècles ! Le cadran méridional
représente les pèlerins
d'Emmaüs, symbole du
renouvellement de la foi et de
l'espoir. IL renvoie au chemin
de Saint Jacques de
Compostelle qui passe à
proximité. Oui, espérons
aujourd'hui que par tous ces
liens créés ou redynamisés autour de
cette réalisation, notre église soit belle
extérieurement et bien vivante à
l'intérieur ! La volonté de la commune
de réaliser ces deux cadrans fut
soutenue et le projet adopté par la
commission patrimoine et tourisme de
la communauté de commune Val
Guiers qui l'a financé. La maîtrise du
projet fut déléguée à Jean-Pierre Blazin
et le célèbre peintre Arcabas a réalisé
les maquettes (ce sont ses premiers
cadrans solaires). Calculs : Paul Gagnaire (gnomoniste) – réalisation :
Alain Bouvert (Atelier Royal).
Jean-Paul Durantet
p.8
I,1,2,3,4,5,6,7 9,10,11,12,13,14,15,16,17,18,...43
Powered by FlippingBook