BULLETIN MUNICIPAL Numéro 33, janvier 2018, Commission Communication - page 30

11 NOVEMBRE et 8 MAI
Comme chaque année vous répondez présent aux cérémonies
commémoratives et mémorielles des guerres de 1914-1918
et de 1940-1945.
Lors de ces manifestations vous participés à la collecte de
l’
O.N.B.F.
(Œuvre Nationale des Bleuets de France). Œuvre
caritative issue de la première guerre mondiale dont l’Office
National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre
(
ONACVG
) assure la gestion depuis 1991.
Depuis maintenant un siècle, les fonds collectés par l’
ONBF
participent à :
- L’amélioration du quotidien de plusieurs milliers d’anciens
combattants de tous âges, de Pupilles de la Nation, de
victimes de guerre mais aussi de victimes d’actes terrorisme
en difficulté.
- L’éveil de la conscience citoyenne des jeunes générations et
le rappel de leur devoir de mémoire.
* En 2016 plus de
1 400 000€
récoltés.
* Plus de
13 500 ressortissants
de l’ONACVG ont bénéficié
de votre générosité au travers de 3 grands chantiers sociaux :
1)-
794 000€
consacrés aux aides accordées aux Pupilles de
la Nation, notamment pour le financement de leurs études
supérieures, pour l’accompagnement de leur vie quotidienne,
et le soutien de programmes en faveur des Pupilles victimes
d’actes terrorisme.
2)-
123 000€
donnés à la solidarité avec nos soldats en
OPEX avec le financement d’équipements sportifs pour les
blessés, la participation aux 4èmes Rencontres Militaires
Blessures et Sport, le soutien de la confection des colis de
Noël et la participation aux Invictus Games.
3)-
65 500€
investis dans les équipements pour personnes
à mobilité réduite dans les EHPAD ONACVG.
De plus ,
341 000€
ont aidé au financement de projets
mémoriels notamment autour du Centenaire de la Grande
Guerre (Plus de 600 manifestations mémorielles à caractère
culturel et pédagogique).
Au nom de l’ONACVG merci de votre générosité.
*
Le saviez-vous ? :
En France, le bleuet également présent sur les champs de
bataille et dont la couleur rappelle les
uniformes des Poilus, est aussi devenu
fleur-symbole du sacrifice des soldats lors
du premier conflit mondial. Les Poilus
français avaient eux-mêmes choisi cette
fleur comme symbole de leur guerre. En
1915, les soldats vétérans de la
mobilisation, vêtus de l’uniforme bleu et
rouge, ont donné le surnom de « bleuets » aux jeunes recrues
qui arrivaient au front, habillées du nouvel uniforme bleu
horizon de l’armée française.
p.30
I...,20,21,22,23,24,25,26,27,28,29 31,32,33,34,35,36,37,38,39,40,...45
Powered by FlippingBook